L’accentuation
L’association
Technique
Pour toute remarque et suggestion sur le site : technicien de MNA
Dernière mise à jour 25 mai, 2017
Claviers : Le clavier français élargi (Galéron) Le clavier français élargi (Liégeois) Extenseur de clavier français (KeyMap)
Claviers Latins Universels Clavier québécois Clavier bépo
       
Création de claviers : Sous Windows (via MSKLC) Version portable sous Windows (PKL)  

Le meilleur clavier français élargi

L’exploration de toutes les pistes étudiées par les auteurs pour produire des claviers alternatifs a conduit à un pilote de clavier qui semble réunir tous les avantages des claviers existants en évitant leurs défauts. Sur le modèle des claviers de Macintosh™ ou de Linux, ce clavier utilise différemment la touche MAJUSCULE et la touche VERROU-MAJUSCULE (CAPS-LOCK). Le pilote a été conçu directement à partir des sources C créées par MSKLC de Microsoft™ en utilisant l’option SGCaps qui tire son nom de la caractéristique du clavier suisse allemand (Swiss German). Pour plus de détails sur la création de claviers, afin de compiler les sources C, puis de remplacer le fichier .dll d’origine associé à l’installateur .msi, voir la page Création de clavier sous Windows.

Le clavier français élargi comprend deux versions avec séparateur décimal souhaité sur le pavé numérique (point ou virgule), fonctionnant sous Windows NT4, 2000, Windows XP, Serveur 2003, Vista, Server 2008, Windows 7, 8 et 10 en versions 32 bits et 64 bits (amd64, ia64, i386, wow64).

Les images de la disposition selon les touches de commande Shift, Caps Lock, Alt Gr et les touches mortes retenues : accent aigu, grave, circonflexe, tréma, tilde.

La version portable est également disponible, utilisable sans droits d’administrateur. Elle a été conçue à partir de Portable Keyboard Layout (PKL) un logiciel libre pour Microsoft Windows développé par Máté Farkas et basé sur plusieurs scripts AutoHotkey, permettant de changer de disposition de clavier sans avoir à installer de pilote. L’affichage des images des dispositions (Shift, Caps Lock, Alt Gr, Shift + Alt Gr, touches mortes) est possible à titre pédagogique, en cas de nombre important de touches mortes ou en cas d’accès particulier de certains caractères par exemple. Pour plus de détails sur la création de claviers portables, voir la page Clavier portable pour Windows.

Vous pourrez faire tous les caractères comme l’ancien clavier Azerty :

PLUS les caractères en rouge ci-dessus, obtenus par Alt Gr + touche (comme l’euro € actuel), et pour Æ et Œ en combinaison avec la touche majuscule.

PLUS les caractères en vert ci-dessus, obtenus par Verrou Majuscule + touche (é è ç à ù) ou par Alt Gr + Shift + touche (é è ç à ù).

PLUS le signe ³ (cube, puissance 3), obtenu par Majuscule + ².

La répartition des caractères est intuitive et permet la frappe en aveugle. De plus, une expresssion comme « c'est-à-dire  » pourra être écrite aussi facilement en majuscules « C'EST-À-DIRE », au lieu de « C4EST606DIRE », par simple verrouillage de la touche majuscule, à la même vitesse et sur les mêmes touches qu’en minuscules. Les caractères ² & " ' ( - _ ) = ˆ $ * , ; : ! sont donc conservés en Caps Lock, et à l’inverse, les chiffres et les caractères ° + ¨ £ % µ ? . / § sont accessibles par la touche Shift.

Contrairement au clavier Liégeois, il n’y a pas (encore) d’autocollants permettant de visualiser ces touches sur le clavier ordinaire.